dimanche 30 avril 2017

Les carnets de Griffin, de Steven Gould

jumper griffin steven gould


Titre original : Griffin's story

Résumé
Et si vous pouviez vous téléporter, aller n'importe où dans le monde ? Que feriez-vous ? Où iriez-vous ? Chaque pouvoir a son revers, une face sombre avec laquelle il faut compter. Griffin O'Connor le sait bien : depuis la découverte de son pouvoir, lorsqu'il avait 5 ans, ses parents n'ont eu de cesse de lui apprendre à le dissimuler et l'ont entraîné en secret. Jusqu'à l'âge de 13 ans. Là, Griffin commet une erreur, une seule. Mais qui sera fatale à ceux qu'il aime... Désormais, son seul objectif est de rester en vie. Et de prendre sa revanche sur ceux qui ont décidé de le tuer, lui et tous les autres jumpers. Les Carnets de Griffin ont été écrit spécialement pour le film Jumper. Il met en scène le personnage de Griffin O'Connor, un jumper, avant qu'il ne rencontre David, le héros de Jumper et Reflex, et ne combatte à ses côtés.

Mon avis
J'ai beaucoup aimé ce tome. Peut-être plus que le T1 de Jumper où l'on découvrait David.
Les Carnets de Griffin a été écrit après la sortie du film, par Steven Gould. On y découvre l'histoire de Griffin, personnage qui n'existait pas dans les livres Jumper. On y découvre son enfance et surtout comment il en est arrivé à vivre seul, à fuir les Paladins et surtout à les tuer. L'histoire de Griffin n'est pas toute rose. Il n'a pas le droit à la moindre petite erreur alors qu'il n'est qu'un enfant. Chaque erreur entraînera la mort de ses proches. Au final, Griffin est assez touchant parce qu'il cherche vraiment à bien faire et à mener une vie normale. Mais il est tout le temps rattrapé. Le Griffin du livre n'est pas comme celui du film, mais on devine aisément comment il va le devenir. Il inspire la peine et la compassion. 
En revanche, je pense que l'histoire de Griffin mériterait une suite. Bon, certes, je peux toujours rêver, mais quand même. L'histoire se termine quand il a 16 ans environ (il est dans sa seizième année). Il se retrouve tout seul. Plus d'ami, plus de famille. Il ne doit plus approcher les rares personnes encore en vie parmi ses proches afin de préserver leur sécurité. Il en apprend plus sur les Paladins qui le poursuivent, notamment sur Roland. Le lien avec le film est fait, c'est très bien. Mais c'est tout. Je suis totalement restée sur ma faim. J'aimerais vraiment voir comment il va survivre maintenant qu'il a changé radicalement de vie : il tue ses poursuivants et il ne s'autorise plus aucun affect. Un deuxième tome à son histoire aurait permis de l'amener directement jusqu'à sa rencontre avec David et donc jusqu'au film. C'est ça qui est vraiment dommage. Ce roman a été écrit pour coller au film, mais au final, il n'y a qu'une dizaine de page permettant de faire le lien.

Autre
Je l'ai déjà dit, mais l'histoire de Griffin se poursuit dans le film Jumper, avec David le héro de la saga.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire